Mythe : Baron Samedi et la Famille Guédé

Publié le par Cyprius

Dans la mythologie vaudou, Baron Samedi est le chef de la famille Guédé et est marié à Maman Brigitte. Cette famille est composée de Loas bruyants et qui n'apprécient rien de plus que le fait de s'amuser et de rire (aux dépens des autres souvent). Ils représentent en quelques sortes les esprits de la mort et sont considérés comme des entités psychopompes (c.à.d. qui guident les âmes des morts). On leur prête des apparitions sur les marchés lors des fêtes de la Toussaint. Ils adorent une certaine boisson composée de 21 sortes de piments que seuls des êtres possédés par les Guédé peuvent prendre le risque de boire.

La famille Guédé est composée de nombreuses entités : Baron Samedi, Maman Brigitte, Baron la Croix, Baron Cimetière, Capitaine Zombie (ou Capitaine Guédé), Linto (un Loa enfant qui rend puéril ceux qu'il "chevauche"), Baron Kriminel, Guédé Nibo, Guédé Fouillé, Guédé Loraye (une femme qui apparaît pendant les tempêtes), Papa Guédé, Guédé Ti-Malice, Guédé-z-Araignée (qui imite les mouvements de l'araignée), Guédé Plumage, Guédé Brave (plus fanfaron que courageux), Guédé Double (qui confère le don de double vue), Guédé Fatras, Guédé Ti-Pété, Guédé Ti-Wawa, etc.

Sur l'apparence des Guédé, voici un extrait de l'excellent ouvrage d'Alfred Métraux, Le Vaudou haïtien (aux éditions Tel Gallimard, p.100) :

« L'accoutrement des Guédé s'accorde avec l'ambivalence de leur nature : par certains côtés effrayant et par d'autres franchement ridicule. Ils arborent des hauts-de-forme, des melons ou des chapeaux de paille garnis de crêpes, ils enfilent de vieilles redingotes ou des fracs râpés, sans doute afin de ressembler à des croque-morts ou à des personnages officiels en grande tenue de deuil et des voiles noirs ou violets. Les lunettes, noires de préférence, leur sont un accessoire indispensable. Si on ne leur en fournit pas, les possédés iront les voler sur le nez des spectateurs. Leur passion des lunettes est telle que certains Guédé vont jusqu'à en porter plusieurs paires. Les Guédé se déguisent également en cadavres. On leur met du coton dans la bouche et les narines et on leur attache une mentonnière de toile blanche autour du visage. Ainsi accoutrés, ils dansent en émettant de temps à autre un râle funèbre. »

Baron Samedi est donc la divinité principale du royaume des morts vaudous. Il représente également les excès, dans toutes sortes de domaines : les relations sexuelles, la boisson, les psychotropes, etc. En fait, Baron Samedi est un des éléments d'une triade ("les Barons") dont les deux autres membres sont Baron la Croix et Baron Cimetière. Dans l'imagerie populaire, il aime prendre l'apparence d'un entrepreneur des pompes funèbres et « son emblème est une croix noire surmontant un faux tombeau que l'on revêt d'un haut-de-forme et d'un habit noir » (A.Métraux, ibidem p.100). Ses attributs en tant que Baron Cimetière sont les instruments du fossoyeur : pelle, pic et houe.

Pour terminer, un autre extrait du Vaudou haïtien (p.244) qui présente un rituel permettant de conjurer le mauvais sort lorsque la victime est la proie de plusieurs morts lancés contre lui par la magie noire. Le rituel s'adresse justement à Baron Samedi :

« Le boko (un prêtre-guérisseur) frappe à trois reprises de son coupe-liane la pierre consacrée au dieu en répétant chaque fois son nom. Il est alors possédé par Baron Samedi, lequel, s'exprimant par sa bouche, ordonne au solliciteur de se rendre à minuit au cimetière et d'y offrir des bananes et des patates crues hachées menu, devant la croix qui est son symbole. Il lui faudra ensuite prélever une poignée de terre pour chacun des "morts" qu'il désire envoyer et la répandre sur le chemin que sa victime a l'habitude de suivre. Qu'elle touche ou enjambe cette terre, peu importe : les morts pénétreront dans son corps et ne la lâcheront plus. On peut aussi prendre sur des tombes autant de pierres que l'on souhaite envoyer de "morts". Il faut ensuite les jeter contre la porte de la personne que l'on veut "tuer". »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

corine 19/01/2019 16:47

je me nomme corine âgée de 32 ans j'habite dans le 59139 wattignies . J'étais en relation avec mon homme il y a de cela 4 ans et tout allait bien entre nous deux puis à cause d'une autre femme il s'est séparé de moi depuis plus de 5 mois . J'avais pris par tout les moyens pour essayer de le récupéré mais hélas ! je n'ai fais que gaspiller mes sous.Mais par la grâce de dieu l'une de mes amies avait eut ce genre de problème et dont elle a eut satisfaction par le biais d'un ... nommé ishaou au premier abord lorsqu'elle m'avait parlé de ce puissant je croyais que c’était encore rien que des gaspillages et pour cela j'avais des doutes et ne savais m'engager ou pas. Mais au fur des jours vu ma situation elle insiste a ce que j'aille faire au moins la connaissance de ce puissant en question et c'est comme cela que je suis heureuse aujourd'hui en vous parlant.c'est à dire mon homme en question était revenu en une durée de 7jours tout en s'excusant et jusqu'à aujourd'hui et me suggéré a ce qu'on se marie le plus tot possible.je ne me plein même pas et nous nous aimons plus d'avantage. La bonne nouvelle est que actuellement je suis même enceinte de 2 mois. Sincèrement je n'arrive pas a y Croire a mes yeux qu'il existe encore des personnes aussi terrible , sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c'est un miracle. Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s'est fait en moins d'une semaines.(pour tous vos petit problème de rupture amoureuses ou de divorce ,maladie ,la chance , les problèmes liés a votre personnes d'une manière, les maux de ventre, problème d'enfants, problème de blocage, attirance clientèle, problème du travail ou d'une autres) Vous pouvez le contacter sur: son adresse émail : maitreishaou@hotmail.com ou appelé le directement sur whatsapp numéro téléphone 00229 97 03 76 69 son site internet: www.grand-maitre-ishaou-13.webself.net